Stars et jeunes prodiges se retrouvent à Bordeaux pour un nouveau millésime de son festival de piano.

Esprit Bordeaux Stars et jeunes prodiges à Bordeaux Alexandra Dovgan ©Irina Schymchak

Crédit photo : Irina Schymchak

La 14e édition du Festival L’Esprit du piano se tiendra à Bordeaux du 21 novembre au 5 décembre. Évoquons d’abord les monstres sacrés de l’instrument : Nikolaï Lugansky en ouverture, et les derniers tours de piste de son Rachmaninov millésime 2023, pour les 150 ans du compositeur. Pour fêter cela, la méconnue Première sonate, pourtant pierre angulaire dans la vie du Russe et chef-d’œuvre absolu, les Variations sur un thème de Chopin et les Études-Tableaux op. 33. Continuons avec Sir Andras Schiff, le 23 novembre, dans un de ces programmes surprises qu’il apprécie tant. Une flânerie avec ses compagnons de toujours : Bach, Schubert, Haydn, Beethoven… à moins que le pianiste ne nous surprenne, tant son répertoire est immense, tant ses recherches constantes autour de l’instrument peuvent emmener le public vers des territoires inconnus. Le 30 novembre, on retrouvera Elisabeth Leonskaja dans les trois dernières sonates de Beethoven : une affiche convenue, mais tellement essentielle et réjouissante ! Le public bordelais entendra le tout à l’auditorium de l’Opéra, une acoustique idéale pour le piano.

Ensuite, quelques jeunes talents : Ryan Wang (22 novembre) dans Chopin, Alexandra Dovgan (26 novembre) dans Bach, Beethoven et Rachmaninov, Julius Asal, dans Beethoven, Bartók et Brahms. Pour compléter ce programme, trois concerts jazz. Une soirée cubaine en compagnie de Rolando Luna & Yaroldy Abreu Robles (24 novembre). Ainsi que deux cartes blanches offertes aux pianistes Jacky Terrasson (27 novembre) et Rémi Panossian (28 novembre). En clôture du festival le 5 décembre, un OVNI concocté par Paul Lay : « Variations sur Beethoven – illustrées par l’École des Gobelins ». Le pianiste partira sans aucun doute à la quête de l’équilibre entre le respect du chef-d’œuvre et l’improvisation, à l’image de son album Full solo, où il rend hommage au mélodiste.

Pour plus d’informations