Pour accompagner le retour des beaux jours, découvrez une sélection de festivals de piano où entendre la fine fleur des talents du moment.

Le festival de La Grange de Meslay

Le piano occupe toujours une place royale au festival de La Grange de Meslay. Schubert sera magnifié par Jonathan Biss lors du concert d’ouverture. Suite à la mise en lumière du talent de ce pianiste bien trop rare en France, le festival prendra inévitablement un accent russe, sous la figure tutélaire de Sviatoslav Richter, fondateur du festival : Dmitry Masleev proposera un récital composé de miniatures de Tchaïkovski, Glinka, Balakirev, Rachmaninov et Moussorgski.
Encore Moussorgski, avec les Chants et danses de la mort interprétés par Alexander Roslavets, accompagné du toujours étonnant Andreï Korobeinikov. Le festival s’étend à d’autres lieux en Touraine, notamment au Nouvel Atrium de Saint-Avertin, où resonnera le 16 juin une intégrale des Concertos pour piano de Beethoven avec Tanguy de Williencourt, Nathanaël Gouin, Jean-François Heisser et Jonas Vitaud.

Du 7 au 16 juin,
festival-la-grange-de-meslay.fr

Jonathan Biss ©Benjamin-Ealovega

Jonathan Biss
Crédit photo : Benjamin Ealovega

Le festival Chopin de Nohant

Vous la trouvez partout, et c’est mérité ! Alexandra Dovgan ouvrira le Festival Chopin de Nohant sans une note du Polonais, mais avec celles de Beethoven, Schumann, Rachmaninov et Scriabine. Un interprète tout aussi immanquable et réjouissant, Alexandre Kantorow, donnera un récital le 30 juin, où trônera en majesté une Sonate n° 1 de Rachmaninov dans un programme l’associant à Brahms, Liszt et Bartók. Le Britannique Benjamin Grosvenor mêlera quant à lui les tonalités de si mineur des sonates de Liszt et de la 3e de Chopin le 16 juin. On n’en a toujours pas fini des récitals de premier plan, puisque Nikolaï Lugansky (18.07) et le trop rare Denis Kozhukhin (22.07) seront aussi présents !
Les deux concertos de Chopin seront interprétés par Jean Baptiste Doulcet et Célia Oneto Bensaid accompagnés du Quatuor Elmire. Le concert de clôture sera assuré par les jeunes solistes en résidence ayant suivi les masterclasses d’Yves Henry, le maître des lieux !

Du 8 juin au 24 juillet,
festivalnohant.com

Alexandra-Dovgan ©Irina-Schymchak

Alexandra Dovgan
Crédit photo : Irina Schymchak

Angers Pianopolis

Alexandre Kantorow et Lucas Debargue vont enfin jouer ensemble ! Si leurs parcours les rapprochent, depuis les enseignements de Rena Shereshevskaya jusqu’aux tapageuses arrivées au Concours Tchaïkovski, beaucoup de choses les séparent dans leur musicalité et leur rapport au piano… mais aucun doute qu’ils sauront mettre en commun leur immense talent au service du bijou absolu qu’est la Suite pour deux pianos op. 5 de Rachmaninov. La programmation ambitieuse d’Angers Pianopolis ne se résume pas qu’à nos deux prodiges.
Voici d’autres rendez-vous à ne pas manquer, parmi tant d’autres : Jean-Paul Gasparian dans le 1er Livre de Préludes de Debussy et la Grande Sonate de Tchaïkovski, Paul Lay dans une exploration de la Rhapsody in Blue de Gershwin pour le centenaire de sa création.

Du 8 au 12 mai, billetterietheatres.angers.fr

Alexandre-Kantorow ©SACHA-GUSOV

Alexandre Kantorow
Crédit photo : Sacha Gusov

Les Pianos Folies du Touquet

Les Pianos Folies du Touquet attaquent fort ! Deux premières journées bien remplies avec le récital de Khatia Buniatishvili (16.05), dans l’un des programmes dont la pianiste géorgienne a le secret : grand public, virtuose, jonglant entre miniatures séduisantes et monuments du répertoire. Deux jeunes talents se succèderont le lendemain, Hyuk Lee dans un dense programme Mozart, Schubert, Liszt et Chopin, puis la (déjà !) indispensable Alexandra Dovgan dans Bach, Schumann, Rachmaninov et Scriabine. À noter également une journée consacrée aux duos (19.06), avec notamment Plamena Mangova et Evelyne Berezovsky, ainsi que le récital Ravel-Schumann de Carter Johnson, révélation du concours des Étoiles du Piano.

Du 16 au 21 mai,
lespianofolies.com

Khatia-Buniatishvili-©Gavin-Rvans

Khatia Buniatishvili
Crédit photo : Gavin Rvans

L’Esprit du piano à Bordeaux

15 ans, et déjà papa ! Le festival L’Esprit du piano réunit les mélomanes bordelais en novembre autour du clavier depuis quinze saisons. Ce printemps, une édition « Nouvelle Génération » verra le jour avec neuf rendez-vous dédiés à des jeunes pianistes. C’est Jodyline Gallavardin qui ouvrira le bal avec Lyapounov, Scriabine, Vasks, Lourié et Ravel. Se succéderont des programmes audacieux et rares, notamment celui de Gabriel Durliat qui présentera ses transcriptions de Fauré et Bach, ou le Bach-Ligeti-Guarnieri-Scriabine-Liszt Mompou sous les doigts de Constant Despres. Le public devrait également prendre son pied dans l’ambitieux récital de Qing Li : l’« Appassionata », deux des Sonnets de Pétrarque revus par Liszt et les deux cahiers de Variations Paganini de Brahms !

Du 30 avril au 7 juin,
espritdupiano.fr

Jodyline-Gallavardin ©Laury-Niclout
Jodyline Gallavardin
Crédit photo : Laury Niclout
Festival Les Étoiles du Classique à Saint-Germain-en-Laye

Le festival est une véritable pépinière d’artistes ! Fort des succès des deux éditions précédentes, le festival réunit plus de deux-cents jeunes musiciens au parcours prometteur sous le parrainage du chef d’orchestre Jean-Jacques Kantorow, dans trois lieux emblématiques de la ville. Il y aura du piano, mais pas que ! Parmi les rendez-vous de cette programmation éclectique, on note la Grande Soirée des Étoiles du Classique avec le concert des jeunes talents, présenté par Clément Rochefort (26.06), la Grande soirée du piano avec Chopin, Ravel et La Moldau de Smetana dans un arrangement pour deux pianos à 8 mains (27.06), ou encore le concert jazz en plein air jalonné de tubes, suivi du grand concert symphonique de clôture dirigé par Jean-Jacques Kantorow avec un programme extrêmement bien fourni traversant les époques.

Du 26 au 30 juin,
lesetoilesduclassique.fr

Grand-concert-Etoiles-Didier-Blouin

Clément Rochefort
Crédit photo : Didier Blouin