Dans le film d’animation, They Shot the Piano Player, les réalisateurs Fernando Trueba et Javier Mariscal ravivent les couleurs du Brésil des débuts de la bossa-nova et mènent l’enquête sur le destin tragique du pianiste Francisco Tenório Jr.

Film animation They Shot the Piano Player de Fernando Trueba © Les Films d'ici

Crédit photo : Les films d’ici

Une nuit à Copacabana au début des années 1960. Au Bottles Bar, un groupe de musicien fait chalouper les clients sur les accords suaves et entraînants d’une bossa-nova. Parmi eux, Francisco Tenório Jr, pianiste brésilien dont les Espagnols Fernando Trueba et Javier Mariscal retracent le parcours dans ce gracieux film d’animation au titre en hommage à la Nouvelle Vague française : They Shot the Piano Player.

C’est sous la forme d’une passionnante enquête menée par un journaliste new-yorkais, auquel Jeff Goldblum (bon pianiste lui-même) prête sa voix, que les réalisateurs nous entraînent sur les traces d’un musicien né en 1941, peu connu du grand public mais unanimement reconnu par ses pairs. Et ils sont nombreux à témoigner, les compagnons de route, tous plus prestigieux les uns que les autres : Toquinho, Caetano Veloso, Gilberto Gil… Ils évoquent l’ébullition artistique de cet âge d’or musical au Brésil et expriment leur admiration pour ce barbu rêveur qui partageait leur passion. Mais aussi leur tristesse et leur manque, puisque le pianiste a connu une fin tragique.

En mars 1976, à Buenos Aires, où il est en tournée avec Vinícius de Moraes, Tenório sort de son hôtel la nuit pour faire une course et disparaît à jamais. Quelques jours plus tard, les militaires prennent le pouvoir en Argentine. Que lui est-il arrivé ? Fernando Trueba a pendant des années cherché à connaître la vérité, et celle-ci se révèle sinistre, à l’image de la nuit politique qui s’est abattue sur une grande partie de l’Amérique latine dans ces années-là.

Alors, pour conjurer la tristesse et prolonger l’hommage que lui rend ce film entre ombre et lumière, écoutons l’unique disque publié par Tenório sous son nom, Embalo, sorti en 1964, qui, comme le dit un des protagonistes, « donne immédiatement envie de danser »

Film animation They Shot the Piano Player de Fernando Trueba

Pour plus d’informations

They Shot the Piano Player, de Fernando Trueba et Javier Mariscal, durée 104 min.

Sortie en salle le 31 janvier