Développée dans les années 60, la méthode Bastien se démarque par sa conception interactive, expérimentale et sa pédagogie accessible, sans pour autant faire l’unanimité. 

Très répandue de l’autre côté de l’Atlantique, la méthode de James et Jane Bastien a accompagné de nombreux apprentis pianistes dans leur parcours musical depuis sa parution dans les années 1960. Divisé en cinq niveaux et complété par des cahiers supplémentaires de théorie et de technique, l’ouvrage est sans doute l’un des plus développés du marché, destiné aux plus jeunes débutants lors de leurs premières années d’apprentissage.
L’élève commence en jouant sur des touches noires, égrenant dès les premières leçons des mélodies simples en lisant une partition simplifiée. Très ludique pour des enfants en bas âge, cette approche permet de se placer facilement au piano et de jouer de petits morceaux sans encore plonger dans la lecture de la portée. Les auteurs misent sur un travail principalement rythmique dont les fruits sont une pulsation stable et le développement d’une oreille musicale.

Mais la méthode Bastien ne fait pas l’unanimité. Son approche s’avère plus limitée lorsque la lecture des clés est abordée, l’ouvrage voulant garder son esprit ludique au détriment d’un approfondissement plus complexe. Les mains se trouvent alors clouées dans une position fixe de do ou de sol, la main gauche reléguée à un rôle d’accompagnateur alors que la main droite retraverse les différentes permutations des cinq notes. Contrairement aux méthodes plus modernes, le langage harmonique et mélodique reste prévisible et, par conséquent, rébarbatif.
Toutefois, il faut souligner son accessibilité et sa pédagogie simple qui permettent aux plus jeunes d’aborder l’instrument sans difficulté. Si elle est un peu démodée, elle se montre un bon outil complémentaire pour renforcer le travail harmonique, de pulsation et de synchronisation, tout en proposant des pièces facilement adoptées par des débutants. Une première étape pour démarrer le piano en douceur. Melissa Khong

Méthode Bastien